Ce matin, Jon et Lori nous conduisent à Newberg chez Dave & Sandy, avant de s'éclipser. Nous nous reverrons après-demain lundi 20 pour notre vol Portland-Portland...
Gros plan sur la famille Rawson. Nous avons connu Dave au Rwanda en 1974-75, il y a donc près de 45 ans. Jeune attaché d'ambassade US, mais né au Rwanda de parents missionnaires Quakers, il était arrivé avec son épouse Viola, et leurs deux enfants, Christa (6 ans) et Jonathan (4 ans). A peine rentrée aux USA pour prendre un autre poste, la famille allait être cruellement frappée par un accident de voiture : Viola décédait sur le coup et Jon, gravement blessé, allait mettre des années à se rétablir. Très affecté, comme on peut le penser, David poursuivit malgré tout sa carrière (Mali, Sénégal, Washington, Somalie,...) et finit par se remarier, avec sa secrétaire Sandy, une personne pleine d'affection et de bon sens. Il atteignit le rang d'Ambassadeur en étant nommé au Rwanda quelques semaines avant le début du génocide... Horrible période pour lui, suivie de postes à Bamako et Madagascar,  avant de rentrer définitivement aux USA et de devenir prof d'université en 'conflict resolution'. De son côté, Christa avait fini ses études de langues et rencontré un Allemand très pieux, Georg, avec lequel elle allait se marier en 1995 à Karlsruhe (nous y étions, avec le Combi) et avoir deux filles (Corrie 1997, et A'marie 2000) et s'installer à  Berlin où nous sommes passés les voir en 2011 en allant en Combi à St Petersbourg. Jon, lui allait avoir une vie un peu moins 'classique' : abandon d'études universitaires, et itinéraire picaresque à travers les US (il a même travaillé dans un cirque !), jusqu'à ce qu'il se décide à reprendre ses études (Master in Public Administration, Utah), puis qu'il rencontre Lorraine (docteur en kiné) sur une rivière des Rocheuses (en kayak), l'épouse vers 2009 (?) et s'installe comme ... artisan de construction générale à Portland, où ils vivent dans la jolie maison en 'shingles' (bardage) des photos ci-dessus, avec un grand chien sympa, Chara (que Dave appelle son 'grand dog' faute de 'grand children' !).
C'est plus que quelques mots, c'est vrai, mais nous nous sentons vraiment proches de cette famille, cruellement frappée par le hasard (de préférence à 'destin'...) mais toujours digne et aimante. Et, pendant toutes ces années, nous sommes restés en constant contact avec eux : lettres, courriels, visites réciproques (Sénégal, Mauritanie, Mali, Tarbes 2 ou 3 fois, Michigan 2 fois, Jon et Lori à Chiang Mai en 2016, Corrie à Norwich en 2019,...).
A Newberg, maison de retraite de luxe pour Quakers instruits et fortunés, Dave & Sandy se sont installés depuis 2 ans, cédant finalement aux filiales pressions de Jon et quittant leur ferme du Michigan avec beaucoup de peine... Heureusement Sandy s'est tout de suite intégrée, et Dave a repris un poste de prof à l'Université George Fox (créateur des Quakers en Angleterre en 1640). Ils se trouvent ainsi à seulement 1h de voiture de Jon & Lori, au lieu de 2000 km à Manitou Beach...
La journée se passe essentiellement en relecture de souvenirs communs, toujours anciens, souvent enrichis de récits de situations plus récentes mais porteuses de leçons ou conductrices de réflexions. Et l'arrivée de Jim Moore (venant de Portland, sans Christi participant à une Women's March à Washington) vers 15h ne change rien au climat, sinon d'intensifier la fréquence et la force des éclats de rire.
En fin de journée Dave nous emmène visiter son université, un grand ensemble de parcs et jardins parsemés de beaux bâtiments et d'installations sportives, bref une université étatsunienne... D'inspiration Quaker, elle porte le nom de George Fox, créateur de la Society of Friends en Angleterre vers 1650, et, en fait, tout est plus ou moins Quaker dans cette petite ville de Newberg, ce qui explique, au moins en partie, cela.
Et puis Dave nous montre nos chambres, dans le bâtiment-hôtel à 100m de chez eux.
A demain