Il existe sur la côte ouest des Etats-Unis un drapeau dit des Cascadian States, soit, du sud au Nord : Californie, Oregon, Washington, et British Columbia au Canada ; à eux quatre, ces états constituent la plus riche économie du monde... D'où un possible début de frémissement de tentation d'indépendance, comme cela se produit fréquemment pour les régions plus riches que les autres : Catalogne, Ecosse, Flandre,... Cela se produira-t-il ici aussi ? Des 'Etats-Désunis' sont-ils imaginables 
En attendant, Dave & Sandy nous ramènent en voiture de Newberg (Portland sud) jusqu'à chez Jon et Lori (Portland nord), qui sont au boulot ; nous déjeunons tous les quatre dans une gargotte du quartier, puis Dave & Sandy nous déposent en ville (Downtown Portland) sur leur chemin de retour.
Pendant 3 heures environ, nous allons pouvoir marcher au hasard, nous arrêter où nous voulons, entrer quand ça nous chante, et tirer quelques photos. Avec trois moments 'forts' : la pause dans un café comme nous les aimons (clients à l'aise, musique douce, bons sièges, gâteaux frais, bon café), la place centrale 'historique' de Portland (Pioneer Courthouse Square, avec son Visitor Centre pas loin), et surtout la grande librairie Powell (où les bouquins neufs et d'occase sont mélangés sur les rayons à tous les étages de tout le 'bloc'). Retour en Uber vers 18h.
Nous avons appris plusieurs choses sur Portland (environ 1 M hab.). D'abord qu'elle a été créée par des pionniers venus de... l'autre Portland, celui de la côte est. Ensuite que son développement a été entièrement assis sur l'abattage de millions de résineux endémiques, et leur flottaison grâce à la confluence de deux grands cours d'eau : le fleuve Colombia et la rivière Willamette. L'économie du bois connaissant une forte crise dans les années 1980, Portland redressera la tête... par les pieds : Nike puis Adidas viennent s'y installer. Aujourd'hui, d'après Jon, l'Oregon entier profite de la dépénalisation du cannabis, d'abord thérapeutique puis 'récréative', avant une généralisation attendue bientôt pour tous les USA... Deux ou trois autres caractéristiques : Portland s'est forgé une solide réputation de ville progressiste et écolo, alors qu'en fait elle est la ville la plus 'blanche' de tout le pays ! Elle est aussi la capitale d'un état sans TVA (sales tax), au contraire de son voisin l'état de Washington qui lui ne connait pas l'impôt sur le revenu... D'où les chassé-croisé sur les routes. Son aéroport est d'ailleurs réputé pour être le seul où tout est aux prix du marché sans aucune surcharge ! Enfin, dernier aspect, moins reluisant, les sans-abri sont nombreux, et ont doublé depuis la cessation de la prise en charge des personnes souffrant de maladies mentales...
Bientôt arrivent Jon (et Chara), puis Lori, tous les deux aussi beaux et sympas qu'auparavant. Petit diner indien, petits souvenirs de notre part pour leurs anniversaires simultanés du jour (52 et 46 ans), à quelques jours près. Et puis Jon nous emmène à l'aéroport tout proche, et nous voilà partis pour notre avant-dernière étape...
A demain