Beau temps sec dès le réveil. Petitdej dans le restaurant de l'hôtel, avec Dave et Jim. Puis les Rawsons s'en vont à leur culte, et nous allons chez eux avec Jim, attendre leur retour.
Déjeuner en ville, au Bistro Ponzi (penne, pizzas,...), retour en voiture, à moitié à pied avec Sue pour le bon air et quelques photos. Puis Jim nous quitte pour rentrer à Seattle, et nous rentrons 'chez nous' nous reposer un peu, avant de revenir souper, littéralement, chez eux. Ensuite, deux apartés se développent simultanément (dure dure la comprenette), l'un entre Sandy et Sue sur les détails de sa rencontre avec Dave, et l'autre entre Dave et moi au sujet du Rwanda.
A ma question "Les changements au Rwanda sont-ils réels ?", Dave répond en trois points : (1) ces 'changements' sont surtout de gros investissements ostentatoires (ex la nouvelle biblio de Kigali payée par le Rotary) ; (2) ensuite ces réalisations ne concernent vraiment que Kigali, la capitale : les collines sont aussi pauvres qu'avant ; (3) enfin, l'ensemble repose sur la geande culpabilité ressentie par la communauté internationale après le génocide... Sur la question "Que faut-il penser de Kagamé", il est encore plus négatif : (1) C'est plus un autocrate qu'un démocrate ; (2) il est membre d'un des deux clans qui se 'partageaient' le pouvoir jusqu'à la 'révolution' de Kayibanda en 1962 ; (3) il 'règnera' jusqu'à ce que des évènements sanglants se produisent, soit du fait de l'autre clan, soit de la majorité rurale et pauvre...
A demain